Efficacité des massages aux huiles essentielles



Pour agir, un massage aux huiles essentielles est basé autant sur la technique utilisée que sur les vertus de l’essence choisie. Pleins feux sur ces critères importants pour passer un agréable moment !

Se soigner en douceur avec les huiles essentielles

Seule l’utilisation d’huiles essentielles adaptées permet d’assurer l’efficacité optimale d’un massage quel qu’il soit. En pénétrant dans la peau, ces essences déploient tous leurs actifs, agissant de manière plus ou moins radicale sur le fond du problème. Les huiles essentielles peuvent être régulatrices sur la tension, le sommeil ou le stress. Les produits phares de cette catégorie comptent le géranium, la mandarine ou l’ylang-ylang. Les huiles soulageant les voies respiratoires sont aussi nombreuses comme l’eucalyptus, le bois de santal ou le citron. Viennent ensuite les essences antibactériennes tels le pin sylvestre ou l’arbre à thé. Et pour stimuler de manière générale l’organisme, optez pour un massage à l’huile essentielle de romarin, de patchouli ou de cyprès.

Quelques gestes basiques du massage aux huiles essentielles

Les massages aux huiles essentielles se basent sur certains mouvements communs. « Prise de contact » avec la peau ou application du produit, l’effleurement est une caresse douce qui détend les nerfs. La pression glissée est plus appuyée et plus rapide. Utilisée habituellement lors des massages anticellulites, cette technique fait peu à peu pénétrer le produit. Le plus courant des techniques reste cependant le palper-rouler, activant la microcirculation et éliminant les cellules graisseuses. Une dernière méthode est fréquemment employée pour accentuer la pénétration des huiles essentielles, le pétrissage. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une torsade de la peau comme lorsque l’on pétrit une pâte à pain. Effectué de façon constante, il s’agit d’un stimuli à des fins esthétiques (minceur).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire