Les hémorroïdes: comment s'en débarraser

Résultat de recherche d'images pour "hemorrhoid"

 

Être affligé d’hémorroïdes ce n’est vraiment pas drôle. Apparemment, une personne de plus de 50 ans sur deux en est victime.
Être affligé d’hémorroïdes ce n’est vraiment pas drôle. Apparemment, une personne de plus de 50 ans sur deux en est victime.
C’est quoi les hémorroïdes?
Il s’agit d’une dilatation anormale des veines du rectum ou de l’anus similaire à des varices. Le plus souvent cette dilatation est causée par une augmentation de la pression sanguine dans la région anale, c’est pourquoi les femmes enceintes sont souvent sujettes à développer des hémorroïdes. La pression veineuse augmente aussi de façon importante en cas de constipation puisque les efforts déployés pour expulser les selles sont plus importants.
Il y a deux types d’hémorroïdes :

Résultat de recherche d'images pour "hemorrhoid"
On retrouve les hémorroïdes externes sous la peau qui entoure l'anus, elles sont habituellement très douloureuses puisque la peau est très sensible à cet endroit. Il peut arriver qu’un caillot sanguin se forme dans la veine dilatée, qui provoquera une douleur aiguë et de l'inflammation.
Les hémorroïdes internes se trouvent dans le rectum. Contrairement aux externes, elles ne sont pas souffrantes parce que les membranes du rectum possèdent peu de terminaisons nerveuses. Les hémorroïdes internes peuvent donner l'impression que le rectum est plein. Les efforts pour aller à la selle et le frottement peuvent les faire saigner. Parfois, elles sont tellement dilatées qu'elles sortent de l'anus. Ces hémorroïdes extériorisées peuvent provoquer des démangeaisons ou saigner.
Il existe de nombreux traitements pour soigner les hémorroïdes, et en général les symptômes disparaissent en une ou deux semaines dans les cas bénins, mais pour les cas plus graves, cela peut aller jusqu’à une chirurgie.
Voici quelques conseils
• Consommez plus d’aliments riches en fibres, vous éviterez ainsi la constipation.
• Buvez beaucoup d’eau au moins 6 à 8 verres par jour
• Faites de l’exercice, une bonne marche d’une vingtaine de minutes c’est excellent pour votre santé.
• Évitez de rester assis de longues heures et si vous ne pouvez pas faire autrement, levez-vous souvent ne fut-ce que quelques minutes.
• Évitez de lever des objets trop lourds, cela fait augmenter la pression veineuse
• Gardez un poids santé

Évitez les activités physiques intenses, comme le vélo et la musculation, les efforts physiques soutenus ont pour effet d’aggraver les symptômes des hémorroïdes. La natation peut être une alternative intéressante, c’est une activité sportive complète qui permet à votre corps de travailler efficacement sans effort intense. De toute façon une fois la crise d’hémorroïdes passée, vous pourrez reprendre vos activités habituelles sans problème.
Je vous suggère d’augmenter votre consommation quotidienne de fibre cela va aider votre transit intestinal, parce que les selles dures nécessitent plus d’effort pour éliminer et cela peut aggraver considérablement votre problème. Un bon truc consiste à boire 8 verres d’eau chaque jour c’est presque certain que cette astuce va avoir un effet bénéfique sur votre santé. Pour le cas où cela ne suffirait pas à améliorer votre transit intestinal, vous pouvez toujours avoir recours à un laxatif doux (pour les personnes qui souffrent d’hypertension artérielle, c’est important de vérifier que le laxatif ne contient pas de sodium)
Utiliser un bon onguent ou des suppositoires en vente libre dans les pharmacies peut être efficace pour soulager la douleur. Ce n’est pas nécessaire de dépenser beaucoup d’argent pour des produits de marques parce que les onguents sont tous basés sur le même genre de formule. Donc même les marques « maison », qui sont moins chères fonctionnent très bien. Vous pouvez aussi vous tourner vers les produits naturels, il existe une multitude de produits efficaces sur le marché.
Si votre condition persiste vous n’êtes pas un cas bénin et je vous suggère de voir un professionnel de la santé qui vous recommandera sans doute des médicaments ou une chirurgie. Mais avant d’en arriver là, sachez qu’il existe des méthodes naturelles éprouvées qui ont soulagés des centaines de personnes sans recourir à la chirurgie ni à une médication.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire