Bien placer un détecteur de fumée pour une meilleure sécurité

https://amzn.to/2IGGUd6

Les détecteurs de fumée sont de petits appareils qui sont vendus pour prévenir en cas de présence de particules de fumée dans votre maison.
Les tailles et formes de l’ensemble des modèles changent énormément, selon les concepteurs, mais ils proposent tous une fonction importante et identique. Ils vous avertissent dans le cas ou il y aurait un volume important de particules de fumée dans votre maison.

Ajouter une légende

Quelques informations de base sur le détecteur de fumée

Un détecteur de fumée marche le plus souvent par l’emploi de la batterie. La solution d’avoir un détecteur branché sur l’électricité du domicile n’est pas une bonne solution, tout simplement parce que il ne pourrait plus marcher si l’incendie endommageait le réseau électrique. Néanmoins, beaucoup de logements plus récents, et quelques rénovations de bonnes qualité, ont des détecteurs de fumée qui fonctionnent sur l’électricité de secours et sur batterie, et sont complètement sûrs et fiables.

L’installation des daaf

Installez obligatoirement les détecteurs de fumée sur le plafond ou en haut sur un mur parce que la fumée monte. Vous ne devrez pas, cependant, installer les daaf à moins de une vingtaine de centimètres de la position où le plafond et le mur sont liés. Ceci est considéré comme un espace isolé parce qu’il ne comprend tout simplement pas de circulation d’air, et dans le cas d’un incendie, pas de fumée qui y circule.
Il est important de contrôler les avertisseurs toutes les années, de sorte à être sur qu’ils sont en bon état de fonctionnement. Il faut aussi changer les piles chaque année, même si tout paraît fonctionner efficacement. Ceci est important car il faut s’assurer d’avoir en permanence des accus fonctionnels à l’intérieur des détecteurs de fumée, afin de ne pas risquer de ne pas être averti dans le cas d’un incendie dans le logement.

Ajouter une légende

Les différents types d’avertisseurs autonomes de fumée

Il existe deux modèles de base de détecteurs de fumée résidentiels: à détection photoélectrique et à ionisation.
Les détecteurs de fumée photoélectriques sont fabriqués pour détecter les particules de fumée, qui sont rentrées dans la chambre de détection. Lorsque les particules de fumée entourent l’appareil, elles gènent le faisceau photoélectrique à l’intérieur du détecteur, qui déclenche alors, l’alarme.
Les systèmes à à détection ionique sont capables de repérer aussi bien les particules invisibles de fumée que celles visiblent. La présence de fumée réduit efficacement le passage des ions qui se propagent dans la zone de détection, de ce fait le fait réagir et alerter du danger.
Ces 2 types de détecteurs de fumée permettent d’avoir une protection maximale pour alerter lors de la présence de fumée au commencement d’un incendie. Notez que même s’ils se vendent, Les appareils à système de détection par ions sont interdits pour les locaux à usage domestiques en France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire